La polémique est lancée … dans les airs. Après avoir décidé de faire un sondage pour savoir quels sont les hôtesses de l’air plus sexys du ciel, plusieurs collectifs du secteur ont poussés des hauts cris en protestant contre ce qu’ils considèrent être une violation de la dignité des hôtesses de l’air.

Tout commença à la dernière foire de Business Travel et Meeting qui a eu lieu en début du mois de février à Londres. Le congrès réalisa des réunions avec des spécialistes du secteur autour des nouvelles propositions et des nouvelles initiatives et pendant les jours que dura ces réunions, les organisateurs ont eu la merveilleuse idée de demander aux collaborateurs quelle compagnie aérienne possède les hôtesses de l’air plus sexys.

Un 58% des réponses des milliers de collaborateurs consultés, ont coïncidé sur les hôtesses de l’air de la compagnie aérienne Virgin. En deuxième lieu, un 18% pensent que ce sont les hôtesses de l’air de Singapour Airlines. Avec le moins de votes les compagnies aériennes Etihad, Air Amirates et Air irlandaise Lingus apparaissent aussi. Entretemps le président de Virgin se délecte en se ventant de la politique d’embauche de beautés pour ses avions, l’enquête à causé immédiatement la réaction de l’Association Professionnelle du Personnel de bord des États-Unis, qui représente à 18.000 membres de l’équipage de bord, plus communément connues comme hôtesses de l’air.

Bien que cette fois ci, ce soit l’association qui a levé la voix contre l’enquête pour faire un classement des hôtesses de l’air les plus sexys, en général cette cause est une lutte historique de tous les syndicats du personnel de bord des avions de l’Amérique comme de l’Europe qui combattent l’embauche de personnel qui tient uniquement en compte les questions d’aspect physique.

Etiquetas: , , , , , , , , , ,