La nouvelle ligne de l’Ave entre Madrid et Valence, a rapproché des deux villes considérablement. Depuis son inauguration en décembre dernier, des milliers de voyageurs passent plus souvent leurs week-ends hors de chez eux. Maintenant les Valenciens font du shopping en plein cœur de la capitale espagnole, et les Madrilènes passent plus souvent le fin de semaine à prendre des bains de soleil dans les belles plages du Levant espagnol. Cette année, pour les habitants de la capitale le voyage sera beaucoup plus rapide. Depuis plusieurs mois déjà, les habitants du littoral préparent sans arrêt leur fête plus importante : Las Fallas.


L’origine de ces fêtes si renommées, provient des artisans. Durant l’hiver pour profiter des dernières heures du jour, les menuisiers avaient l’habitude d’allumer une lampe à huile devant le seuil de leur maison. Celle-ci pendait d’un genre de lustre appelé en Valencien : « Parots ». À l’arrivé du bon temps et comme ces derniers étaient en bois, les artisans les brûlait, juste la veille de la fête de Saint Joseph.


Au fil du temps et à force de lui ajouter de vieux vêtements et d’autres objets à brûler, il finit par avoir l’apparence d’un épouvantail. Il prit chaque fois plus la forme et les traits d’un être Humain. On le déguisait même, comme le personnage plus populaire du quartier, de ce moment là. C’est ainsi que le « Ninot » (bonhomme en Valencien) surgit. Par la suite, d’autres personnages commencèrent à apparaître.


De nos jours, la veille du 19 Mars, avec la « Créma », Valence devient une authentique boule de feu. De véritables œuvres d’art, faites en carton-pâte sont brûlées d’un bout à l’autre de la ville. Les chercheurs de vols pas chers sont remplis d’offres et de vols à Valence ou à Madrid. Des destinations avec des prix Low Cost à Madrid, à Séville te mettront sur la route pour ne pas perdre l’occasion de voir ce merveilleux spectacle en direct : La ville du Turia, t’accueillera de forme très chaleureuse … elle se transforme en feu.

Etiquetas: ,