Le cimetière de Montparnasse à Paris, en France.
C’est un autre cimetière, très célèbre à Paris. Comme réponse à l’interdiction de mettre des cimetières au centre de la ville, il a été établi au XIXème siècle, à partir de plusieurs propriétés, en 1824, De fameux artistes et intellectuels français très réputés y reposent comme par exemple:  Charles Baudelaire, Jean Paul Sartre ou Simone de Beauvoir. C’est l’endroit idéal pour faire une promenade tranquille et sentir la paix. Il doit son nom au quartier qui l’abrite. Avec une surface de 19 hectares, des milliers d’arbres sont disposées d’une manière très ordonnée, c’est pour cette raison qu’il est considéré comme l’un des lieux plus verts qui existe dans cette région. Le Cimetière de Montparnasse a ouvert ses portes pour la première fois, le 25 juillet de 1824.

Le Cimetière de Staglieno, à Gênes, en Italie. Le cimetière Staglieno est considéré comme un musée en plein air grâce à sa qualité artistique de ses nombreux monuments. Entre les personnages célèbres qui sont enterrées, se trouvent des patriotes et des hommes de la politique italienne du XIXème siècle, comme Giuseppe Mazzini, le chanteur et compositeur de pop Fabrizio de André ainsi que le conjoint d’Oscar Wilde. L’image du cimetière est apparue sur la couverture du single et de l’album de Joy Division avec le titre: «L’amour nous séparera».


Le Cimetière Old Jewish, à Prague, dans la République Tchèque. Inauguré au XVe siècle, il fait partie de l’ancien ghetto juif à Prague. C’est le cimetière juif plus ancien d’Europe. Le cimetière devait demeurer à l’intérieur des limites du ghetto et par conséquent il ne pouvait pas être agrandi, on croit qu’à certains endroits, les tombes se superposent jusqu’à12 mètres de profondeur.


Le Cimetière Protestant, à Rome, en Italie. Un oasis de paix et de tranquillité à Rome. Les maisons du cimetière protestant sont la réponse aux goûts de poètes romantiques comme Percy Bysshe Shelley et John Keats. Sur la triste épitaphe de ce dernier, on peut lire:  «Cette tombe contient tout ce qui était mortel et qui a appartenu à un jeune poète anglais, qui dans son lit de mort avec le cœur plein d’amertume, devant le pouvoir malicieux de ses ennemis, désira que ces mots se gravassent dans son tombeau en pierre : Ici gît quelqu’un dont le nom a été écrit sur l’eau». Il faut profiter de tous les bons moments, voyage sans limites aux meilleurs des prix. Cherche les meilleurs offres, elles arrivent toujours, il suffira de les reconnaître et de savoir les profiter quand on les trouve.

Etiquetas: , , ,